Les Gagnants de la concurrence . Quand la France fait mieux que les États-Unis
EAN13
9782021467536
ISBN
978-2-02-146753-6
Éditeur
Seuil
Date de publication
Nombre de pages
432
Dimensions
29,3 x 14,5 x 3,1 cm
Poids
468 g
Langue
français
Fiches UNIMARC
S'identifier

Les Gagnants de la concurrence . Quand la France fait mieux que les États-Unis

Seuil

Offres

Autre version disponible

Une facture de téléphone et d’internet est deux fois moins chère aujourd’hui en France qu’aux États-Unis alors que l’inverse était vrai vingt ans plus tôt. Que s’est-il passe´ ? La question est simple mais la réponse est surprenante. Pendant un siècle les marchés américains ont servi de modèle au reste du monde : des marchés libres où le régulateur protégeait farouchement la concurrence pour le plus grand bénéfice des consommateurs. L’Europe, au contraire, semblait à la traine. Pourtant, une révolution silencieuse s’est déroulée depuis 20 ans sur les deux rives de l’Atlantique. Alors que les États-Unis laissaient des monopoles s’installer dans de nombreux secteurs, l’Europe a mis en place des politiques efficaces en faveur de la concurrence et est devenue le chantre des marchés libres.
Thomas Philippon révèle ce double mouvement, ce basculement, dans un ouvrage qui brise les idées reçues et inspire la renaissance de la régulation anti-monopole aux États-Unis. Il montre comment la concurrence favorise le pouvoir d’achat, les salaires et l’investissement, et diminue les inégalités. Il dévoile le rôle des lobbies industriels qui sapent l’impartialité des régulateurs et affaiblissent la démocratie pour augmenter les profits des monopoles. Les marchés libres nous protègent des abus de pouvoir, mais ils sont fragiles et nous devons nous mêmes les protéger.
S'identifier pour envoyer des commentaires.