NOUVEAUTÉS MAI 2015

LITTÉRATURE

La vie est facile, ne t'inquiète pas
16,95

« Alors que j’étais inconsolable, il m’avait mise sur le chemin du deuil de mon mari. J’avais fini par me sentir libérée de lui aussi. J’étais prête à m’ouvrir aux autres. »

Depuis son retour d’Irlande, Diane a tourné la page sur son histoire tumultueuse avec Edward, bien décidée à reconstruire sa vie à Paris. Avec l’aide de son ami Félix, elle s’est lancée à corps perdu dans la reprise en main de son café littéraire. C’est là, aux Gens heureux lisent et boivent du café, son havre de paix, qu’elle rencontre Olivier. Il est gentil, attentionné et surtout il comprend son refus d’être mère à nouveau. Car Diane sait qu’elle ne se remettra jamais de la perte de sa fille.

Pourtant, un événement inattendu va venir tout bouleverser : les certitudes de Diane quant à ses choix, pour lesquels elle a tant bataillé, vont s’effondrer les unes après les autres.

Aura-t-elle le courage d’accepter un autre chemin ?

Agnès Martin-Lugand est l’auteur des best-sellers Les gens heureux lisent et boivent du café et Entre mes mains le bonheur se faufile. Le premier s’est vendu à plus de 300 000 exemplaires en France et sera bientôt adapté au cinéma. La vie est facile, ne t’inquiète pas en est la suite.


Etrange printemps aux Glénan, Une enquête du commissaire Dupin

Une enquête du commissaire Dupin

Presse de la Cité

21,00

Bienvenue au paradis des voileux ! Après Un été à Pont-Aven, le commissaire Dupin tient bon la barre et enquête au coeur de l'archipel des Glénan après la découverte de trois cadavres, mystérieusement échoués sur le rivage...
Un suspense fort en iode signé par un auteur amoureux de la Bretagne.


Les Glénan, au large du Finistère. Comment croire que dans cet archipel paradisiaque, où la mer est bleu lagon, on découvrirait en ce matin de mai trois cadavres, échoués sur le rivage ? A-t-on affaire à un naufrage dû à la tempête de la veille ? Dur, dur, pour le commissaire Dupin : lui qui déteste le bateau, le voilà sur le pont dès le petit matin, sans avoir pu siroter son premier café de la journée. Tout prête à croire que les victimes se sont simplement noyées. Mais l'une d'elles se révèle être un sombre entrepreneur et acteur non négligeable de la politique locale, et une autre, un navigateur hors pair collectionnant les ennemis. Dupin flaire l'embrouille. L'enquête l'entraînera au plus profond de l'histoire de l'archipel et de ses inénarrables habitants ― chercheurs d'or, biologistes militants, belles plongeuses et nombreux intrigants ― et révélera au grand jour une réalité aussi complexe que dramatique.
Avec le retour du commissaire Dupin égal à lui-même : ronchon, imprévisible, caféinodépendant, mais diablement efficace !


L’Effet Rosie

Simsion, Graeme

Nil

Après le succès international du Théorème du homard, Graeme Simsion poursuit les aventures cocasses et poignantes de Don Tillman avec L'Effet Rosie.


Seppuku

Collasse, Richard

Seuil

21,00

1er janvier 1965. Dans un parc de Tokyo, peu avant l'aube, un homme entame le rituel du seppuku, le suicide par éventration des samouraïs d'antan. Quelques jours après, un attaché de l'ambassade de France au Japon reçoit un curieux paquet abritant une suite de trente-six carnets : l'histoire d'Émile Monroig, ami et mentor du narrateur au pays du Soleil-Levant. Français comme lui, Monroig a choisi de lui confier, en guise de testament, le roman de sa vie. Qui était Monroig? Comment en est-il arrivé à mettre fin à ses jours, dans la grande tradition nippone? Se prénommait-il Émile, Maurice, ou Wolfgang? À mesure que les carnets s'égrènent, le narrateur, et avec lui le lecteur, sont emportés dans un drame personnel qui épouse les méandres de la grande Histoire, du Berlin nazi d'avant-guerre où Monroig vit le jour, au Paris de la Libération, jusqu'à la Corée, où il couvrira en tant qu'envoyé spécial d'un quotidien français le premier grand conflit de la Guerre froide. Jusqu'à ce que son destin, scellé depuis l'enfance, le rattrape enfin, au Japon, cet archipel du bout du monde, pour le meilleur et pour le pire...Implacable et passionnant, le dernier roman de Richard Collasse est autant une grande fresque historique qu'une plongée dans la vie d'un homme pourchassé par ses démons.Richard Collasse est né en 1953. Il est PDG de Chanel K.K. au Japon, où il vit depuis plus de trente ans. Il est l’auteur de trois romans, La Trace (Seuil, 2007), Saya (Seuil, 2009) et L'Océan dans la rizière (Seuil, 2012).


Mésaventures à Honolulu, Roman tropical

Roman tropical

Jack Handey

Seuil

16,00

Le narrateur, un individu marginal et fantasque, est invité à partir à la chasse au trésor par son meilleur ami. Direction la mystérieuse et puante ville d’Honolulu, à la recherche d’un fameux « Singe d’Or ». Leur goût de l’aventure les mènera des rues fumantes et nauséabondes d’Honolulu aux ruines d’anciennes civilisations. Ensemble, ils devront faire face aux indicibles et innombrables dangers de la jungle et rencontreront d’étranges habitants. Du maléfique docteur Ponzari connu pour avoir éradiqué la peste, aux féroces hommes-tortues, en passant par les fléchettes empoisonnées, les peaux de banane et les pirates, leur périple ne sera pas de tout repos. Heureusement, la belle Leilani, indigène revêche, sera là pour les guider, le long de la rivière Palounga.Jack Handey a 65 ans. Il se fait connaître pour la première fois en 1984 par ses brèves anecdotes absurdes publiées dans le magazine avant-gardiste d’humour noir National Lampoon. Dans les années 90, il acquiert une très grande popularité grâce à sa série de sketchs cultes intitulée « Deep Thoughts », dans Saturday Night Live. Repris sous forme de livres puis suivis de Fuzzy Memories et de What I’d say to the Martians, ils sont devenus des best-sellers.Depuis 2005, ses écrits humoristiques paraissent régulièrement dans le New Yorker.Mésaventures à Honolulu est son premier roman traduit en français.