Les Douze Tribus d'Hattie

Les Douze Tribus d'Hattie

Ayana Mathis

Éditions Gallmeister

  • 8 novembre 2014

    20e siècle, famille, Etats-Unis

    Le roman s'ouvre sur un double drame et pose ainsi la narration du côté du tragique.

    Car ce qui arrive à cette famille n'est rien moins que tragique, tout en étant faussement banal. La vie, quoi.

    Alors bien sûr, c'est un portrait en creux de la mère que dessine l'auteure. Mais ce qui m'a intéressé, surtout, ce sont les personnages des enfants : leur caractère et leur parcours de vie.

    Ce qui m'a touché, tout de même, c'est l'image finale de la mère qui ne sait toujours pas montrer ses émotions et son affection.

    Un portrait de mère des années 1950-1980 qui n'ont pas été élevé dans la démonstration des sentiments.

    L'image que je retiendrai :

    La dernière, justement, celle d'Hattie serant sa petite fille dans ses bras, tentant de lui marquer sa tendresse.

    http://motamots.canalblog.com/archives/2014/10/31/30676123.html


  • par (Libraire)
    18 mars 2014

    Un premier roman impressionnant !

    1926. Hattie, jeune afro-américaine, vient d'arriver à Philadelphie avec sa mère et ses sœurs en quête d'une vie meilleure et lorsqu'elle observe au sortir de la gare, une scène ou noirs et blancs semblent vivre en bonne intelligence, l'avenir lui semble alors rempli de promesses. Quatre ans plus tard, elle a 16 ans et elle est déjà mère de jumeaux qui seront suivis de neufs frères et sœurs. L'auteur nous relate dans ce roman intense la destinée tourmentée de Hattie et de ses trop nombreux enfants, par le biais d'une construction narrative très étudiée et brillante.

    Un roman riche et original qui offre des perspectives nouvelles dans la littérature féminine noire-américaine. A. Mathis nous interroge sur l'héritage qu'une mère à la personnalité complexe et à la condition sociale difficile, peut transmettre à sa descendance.


  • par (Libraire)
    2 mars 2014

    Racontant, de 1923 à 1980, le quotidien d'Hattie et de ses douze enfants, la romancière Ayana Mathis dresse à la fois le portrait d'une famille et celui d'une nation.En 1925, Hattie n’a que seize ans , mais est déjà mère de jumeaux. En 1923, elle quitte son sud natal pour Philadelphie, dans le Nord, pour fuir la ségrégation avec sa mère et ses sœurs.Les douze tribus d’Hattie est un roman à facettes et à 10 chapitres pour 12 portraits pris à l’instant d’une vie de famille magistralement écrits. Hattie est loin d'être un personnage exemplaire, elle qui rêve de partir en laissant derrière elle cette famille qui l'empêche de vivre, mais finit toujours par rester, mutique, vaincue, puissante pourtant.Le personnage d’Hattie se construit en patchwork, à travers son rôle d’épouse, de mère, d’amante, de grand-mère. Elle est émouvante, mais jamais larmoyante. Ces enfants devenus narrateurs ont tous un lien bien particulier avec leur mère : amour, rancœur, jalousie… Ils s’expriment chacun à leur tour, ce qui donne force et humanité au récit. Des témoignages à fleur de peau, désespérés et féroces. Cruels. Vivants.
    Magistral premier roman comparable à Toni Morrison!


  • par (Libraire)
    28 février 2014

    Un premier roman éblouissant

    1923, Etats-Unis. Hattie débarque à Philadelphie en provenance de la Géorgie avec sa famille pour fuir la misère et la ségrégation des Etats du Sud. Viendra rapidement un mari, August, et des enfants, ses « douze tribus », douze voix qui s’élèvent tour à tour pour former ce roman-puzzle.
    Floyd, le trompettiste de jazz, Six le prédicateur, Franklin, soldat à Saïgon, Allis la fille richement mariée, tous participent de ce portrait d’une certaine Amérique avec au centre Hattie, la mère adulée ou haïe.
    Premier roman éblouissant centré sur les liens familiaux et la condition des Afro-américains au XXème siècle, portée aux nues en Amérique lors de sa sortie et comparée à Toni Morrison, Ayana Mathis est désormais une écrivain à suivre.


  • par (Libraire)
    21 février 2014

    Magistral !! Époustouflant !!

    Comment partir à la rencontre d'un peu plus d'un demi siècle d'histoire de la vie aux États Unis ? Simplement, en vous laissant conter la vie d'Hattie, par ses douze frères, sœurs et nièce qui égrainent ce magistral premier roman écrit par Ayana Mathis.
    Avec force, violence, détermination, Hattie fait face à cette vie qui est réservée aux noirs. Fuyant le sud, la ségrégation à l'âge de 16 ans en compagnie de sa mère et de sa sœur, pour Philadelphie, pour une vie autre...mais quelle vie ?


  • par (Libraire)
    20 février 2014

    à lire absolument

    L'itinéraire d'Hattie est celui de l'Amérique Noire du XXème siècle, entre espoirs et désillusions, force, courage et abandons...

    Chaque enfant d'Hattie nous dévoile une facette de cette femme, une facette de ce pays, et une façon différente d'être mère.
    Encore un livre puissant et marquant des décidement brillantes éditions Gallmeister.


  • par (Libraire)
    8 février 2014

    A lire!!!

    Un roman fluide, des personnages émouvants.
    A découvrir absolument!!!


  • par (Libraire)
    31 janvier 2014

    Comme dans de nombreuses familles, les bagages se transmettent parfois d'une génération à l'autre. Figure centrale de ce roman polyphonique, Hattie n'a pas une vie facile, trop vite mariée, trop vite blessée par la vie.
    Douze de ses descendants tracent le portrait de cette matriarche distante et pourtant si attachante mais c'est aussi un certain portrait chinois de l'Amérique du XXe siècle qui s'esquisse à travers ces trajectoires individuelles.


  • par (Libraire)
    30 janvier 2014

    Au cœur de l'Amérique de 1923, une jeune fille de 17 ans, Hattie, fuit la ségrégation du Sud pour s'installer en Géorgie. Elle enfantera douze enfants : douze tribus qui dessineront dans une fresque grandiose un portrait des États-Unis du XXème siècle.
    Ayana Mathis nous entraine sur les pas de chacun de ces enfants : leurs tempéraments, leurs douleurs et leurs joies, leurs choix de vie, leurs trajectoires dans ce monde, seuls ou accompagnés. Chacun ressentant toujours la présence de cette mère fière et froide paradoxalement à travers son absence ou son éloignement .
    Cette mère qui s'est sacrifié pour eux, cette Hattie qui pourtant veillera toujours sur les siens...
    Un roman dur et bouleversant sur la maternité.


  • par (Libraire)
    23 janvier 2014

    Poignant !

    C'est un livre poignant, le portrait d'une femme d'exception. Hattie est noire et vient du Sud des États-Unis. Au début du roman, elle n'a encore que seize ans quand elle rencontre celui qui deviendra pour le meilleur et (surtout) pour le pire son mari et le père de ses enfants. En tout, elle en aura onze avec lui.

    Pour chaque chapitre, qui se lit comme une petite nouvelle en soi, c'est alternativement l'un d'entre eux qui s'exprime et, à travers les souvenirs qu'ils en ont, on comprend quelle femme c'était et quelle force il lui a fallu pour tous les élever. À travers son portrait, c'est aussi celui d'une Amérique ségrégationniste et raciste que dessine ce livre dont l'intrigue commence dans 20's et se poursuit jusque dans les années 80. Il y est aussi question de religion, d'amour et de sacrifice... bref, j'ai beaucoup aimé ce livre !


  • par (Libraire)
    22 janvier 2014

    Très réussi !

    Portrait attachant et sensible d'une femme racontée à travers l'histoire de ses enfants dans l'Amérique du XXème siècle, de la naissance du jazz à la guerre du Vietnam. Une belle narration qui fait de ce roman foisonnant et juste une fresque familiale passionnante entre ségrégation, migration et bouleversements sociaux. Très réussi !


  • par (Libraire)
    11 janvier 2014

    Années 20, États-Unis, Hattie jeune fille noire quitte sa Géorgie natale pour s'installer à Philadelphie. Elle se mariera très jeune et aura 12 enfants. Douze enfants, un chapitre par enfant. Mais à travers le destin de ces enfants c'est la vie de leur mère qui est évoquée. L'histoire des États-Unis, l'histoire des noirs américains, l'histoire d'une famille au destin bouleversant.
    Mon premier coup de cœur de 2014 ; un récit très bien écrit, percutant, qui ne peut vous laisser indifférent.


  • par (Libraire)
    11 janvier 2014

    Une pure merveille

    De 1925 à 1980 nous suivons le quotidien d'une grande famille de 12 enfants. Hattie a fui la dégrégation du Sud des Etats Unis pour Philadelphie et maintient courageusement la cohérence du groupe. Mais sa vie est pleine de désillusions, le racisme s'éloigne, mais la misère guette. Face à ses enfants adultes, elle est désemparée.
    Roman choral, chapitres efficaces et émouvants, une pure merveille.
    Christine


  • par (Libraire)
    30 décembre 2013

    Coup de coeur de Rémi

    L'histoire d'une femme noire américaine, Hattie, fuyant un Sud oppressant pour un Nord pas beaucoup plus accueillant, finalement....Tout s'enchaîne pour elle: un mariage (trop) rapide, des jumeaux morts en bas âge, et douze descendants, tous un peu cabossés.

    Une mosaïque de personnages fascinants servie par une nouvelle plume américaine qui entre en littérature par la très grande porte. Comparée à juste titre à Toni Morrison, Ayana Mathis nous offre un roman de grande classe, juste et sensible...

    A lire absolument